5 astuces pour optimiser la visibilité de vos articles sur Google

seo luxembourg, nancy, référencement naturel

Avoir une stratégie de contenu est très importante en 2021, mais encore faut-il que votre contenu soit consulté par les visiteurs.
Aujourd’hui, les moteurs de recherche sont nécessaires et essentiels pour qu’un visiteur vous trouve, car le premier réflexe qu’ils auront lorsqu’ils auront besoin de chercher et trouver une information c’est d’aller taper une requête sur Google pour obtenir une réponse. Il existe donc des techniques d’optimisation SEO essentielles à connaître et à mettre en place sur vos articles ou contenus web pour être référencé et être vu par les visiteurs que vous souhaitez atteindre.
Si vous ne travaillez pas l’optimisation de vos articles pour le référencement, tout le travail et l’effort réalisé pour produire un contenu qualitatif n’aura servi à rien !

Les règles en matière de SEO ne cessent d’évoluer, ainsi pour vous faire une place sur le web, vous devez avoir à l’esprit certaines notions et éléments pour optimiser le SEO de vos articles. Nous vous proposons de (re)découvrir 5 astuces de bases pour mieux référencer vos articles de blog ou vos pages web.

Les fondamentaux du SEO

Pour information le SEO (Search Engine Optimization) regroupe un ensemble de techniques permettant d’améliorer et optimiser le positionnement de vos pages sur les moteurs de recherches et ainsi gagner du trafic naturellement.

Tout d’abord, vous devez proposer un contenu pertinent et qualitatif pour vos lecteurs et non pour les moteurs de recherche.
La lecture de votre article doit être la plus naturelle possible.
Ensuite, pour que votre contenu soit visible sur le web, vous devez intégrer le SEO dans votre stratégie de contenu.
Lorsque l’on prend exemple sur le moteur de recherche le plus connu qu’est Google, nous constatons qu’ils ne cessent de faire évoluer leurs algorithmes et fonctionnalités pour privilégier l’expérience utilisateur et mettre en place certaines règles contre les utilisations abusives de certains référenceurs en matière de SEO.

Optimiser un article de blog, c’est donc respecter une structure bien précise et appliquer les recommandations de bases en matière de référencement.
Les algorithmes Google sont là pour analyser vos pages et attribuer une position selon le contenu que vous proposez aux lecteurs.
Aujourd’hui, vous ne devez plus uniquement vous contenter de vous positionner sur un mot clé, mais plutôt sur le sens et la valeur ajoutée que vous allez apporter à travers votre contenu.

5 astuces pour booster le référencement naturel de vos articles

Voici 5 petites astuces de bases qui vont vous permettre d’optimiser le SEO de vos articles et gagner en position sur les moteurs de recherche.

1 – Travailler les mots-clés et son champ lexical

Définir un mot clé selon votre thématique traitée est indispensable.
Ce mot clé doit être utilisé de manière naturelle et efficacement, vous devez effectuer une recherche d’autres mots-clés dans le même champ lexical.
Pour définir votre mot clé, vous devez en quelque sorte vous mettre à la place de l’internaute et inclure des mots et expressions susceptibles d’être recherchés par ces derniers.
Les mots clé parfait n’existent pas ! Un bon mot-clé est celui qui correspond au sujet que vous traitez et qui répond aux questionnements des internautes, si les moteurs de recherche jugent votre contenu pertinent alors il l’affichera à l’internaute ayant tapé une requête précise.

Pensez aussi à travailler vos mots clés longue traine qui sont moins concurrentiels et qui pourrait mieux répondre à un internaute sachant précisément ce qu’il recherche.
Et aussi, faites attention à la sur-optimisation, il n’est pas nécessaire de placer votre mot clé ou expression à chaque paragraphe, intégrez environ 2/3 mots clés pour un article de 500 mots.

2 – Écrire un article de 500 mots minimum

Vous pouvez décider de vous orienter soit vers un « snacking content », soit vers un article de fond où vous traitez d’un thème spécifique et où vous apportez votre expertise.
La longueur optimale d’un article doit être environ de 500 mots minimum et peut aller jusqu’à 1200 mots voire 2000 mots !
La moyenne d’un article bien référencé se situe autour de 900 mots, c’est là où vous aurez plus de facilité à travailler le champ sémantique de votre mot-clé, mais ces chiffres ne sont que des indicateurs.
Il faut retenir que, quelque soit la longueur de votre article (en respectant le minimum recommandé), votre contenu doit être pertinent et de qualité. Il ne suffit pas seulement de remplir le quota de mots nécessaires.
Ainsi, un article court peut être bien référencé autant qu’un article long tant qu’il est de qualité !

3 – Structurer vos articles avec les balises “Title, H1, H2, H3”

Pour plus de lisibilité, pensez à structurer vos articles.
La lecture sera agréable pour vos lecteurs et facilitera aussi les robot d’indexation de google d’analyser rapidement vos pages !
Attention à bien différencier la balise Title, qui correspond au titre SEO de votre page, de la balise H1 qui est le titre de l’article.
Utilisez les H2 et H3 comme sous-titres pour structurer vos paragraphes en pensant à ajouter votre mot clé principal et ceux du même champ lexical. (n’en abusez pas)
Pour optimiser le SEO de vos articles, vos titres doivent être engageants, évocateur et précis donnant envie au lecteur de lire la suite.

4 – Rédiger une méta description engageante

La balise meta description est celle qui s’affiche en-dessous de la balise title sur les moteurs de recherche. Elle fournit une description pour google dans le cadre de l’indexation de la page mais aussi pour l’internaute.
Ainsi, il est nécessaire de rédiger une description qui donne envie de cliquer, mais comment faire ?
Pensez à séparer votre description en deux parties : une accroche marketing avec des verbes d’actions (tels que « Découvrez », « Inscrivez-vous », « Consultez »…) et une description du contenu de votre article.
Il est possible que Google reprend un extrait du début de votre article lorsqu’il le juge non pertinent pour l’internaute ou lorsque votre description est trop courte.
La longueur affichée peut aller de 230à 300 caractères au vu de la dernière mise à jour de la meta description par Google.

Gardez à l’esprit que votre balise méta description doit être unique sur chacun de vos articles, avec un message clair et engageant, le plus important est que la description reflète le contenu de la page.

5 – Penser à optimiser vos images : taille et balise « alt »

Pour optimiser le SEO de vos articles, n’oubliez pas d’optimiser vos images !
En effet, vos images doivent être les moins lourdes possibles (moins de 100ko).
Vous pouvez utiliser des outils en ligne pour réduire le poids de vos images et pensez également à renseigner la balise « alt » de vos images en y précisant le mot clé principal de votre article.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux 🙂

Publications similaires

%s